L'Escavèche du Val d'Oise : une success story participante à la Triennale Reciprocity desing Liège.

Parce qu’elle a permis une augmentation de 30% du chiffre d’affaire du client !

L’Escavèche est une semi-conserve à base de poisson, une spécialité régionale de la région de Chimay en Belgique. La cliente souhaitait développer ses ventes à l’export et toucher de nouveaux clients et distributeurs.

Avec les yeux et les critères propres à notre analyse stratégique ou de création graphique, nous nous imprégnons de ce qui passionne notre client. Ainsi, nous pourrons créer une identité juste et durable de la marque, un emballage qui valorisera le produit et attirera le client.

La qualité de l’identité de la marque, son impact, sa pertinence, sa lisibilité adaptée au marché cible sont le point de départ indispensable d’un développement efficace des ventes.


Pas évident lorsqu’il s’agit d’un produit du terroir aussi local, peu connu et destiné à un marché de niche. De plus, le budget marketing inexistant ne permettait pas de campagnes de communication.

1ère phase: création du logo

La création d’un logo débute toujours par une visite du lieu de production. Sur place, on s’imprègne de l’environnement, on rencontre le personnel, on découvre l’histoire de l’entreprise, ses valeurs et ses objectifs à court, moyen et long terme.

La dégustation des produits est aussi indispensable…  Impossible pour nous de faire du bon travail si on ne "croit" pas dans le produit du client! Notre rôle ? Mettre en avant la particularité, la personnalité de la marque et de ses produits. Avec notre regard neuf, nous invitons le client à mettre en évidence certains atouts… si évidents pour lui qu’il oubliait de les mentionner.

 

Pour l’Escavèche, le nom de marque – « Escavèche du Clos Normand » – nous semblait inadéquat. Quel lien un produit fabriqué à Chimay avait-il avec la Normandie ? Le nouveau nom « Escavèche du Val d’Oise », que nous lui avons proposé, a apporté le lien avec le lieu de production, une connotation de vallée, de rivière, de gastronomie française…

 

Il convenait de créer un univers visuel global qui fasse réver les clients au-delà des frontières et valorise le produit. Au point parfois que les clients s’attendent sur place à retrouver la même rivière et le pêcheur…

2ème phase: création des emballages

Nous commençons par un examen minutieux portant sur l’ensemble des étapes de la vie du produit : de la production de l’emballage, à la manutention, à la vente, en tenant compte aussi du transport, de la façon de consommer, du tri des déchets… et du coût total.


Établir un bon cahier des charges et le respecter est la condition sine qua non à la création d’un emballage durable et à une diminution des coûts.


La créativité du designer peut alors seulement pleinement s’exprimer, en toute liberté, dans le respect de l’identité de la marque et des objectifs commerciaux fixés au départ. Le seul critère irrationnel qui intervient est l’esthétique. C’est là que l’expertise du designer graphique professionnel fera toute la différence. Mais ne dit- on pas « if you like it, you’ll buy it » ?


En savoir plus

Lisez l'article ENTREPRISE EN LUMIÈRE - QUAND L'EMBALLAGE FAIT LA DIFFÉRENCE sur le site de Wallonie Design

Visitez RECIPROCITY DESIGN LIEGE du 1/10 au 1/11/15

Télécharger
Escavèche du Clos Normand - Quand l'emballage fait la différence
Extrait de « Wallonie Design Entreprise, 50 success stories » Volume 3, p 50-51.
Escaveche_WDE3.pdf
Document Adobe Acrobat 395.0 KB

Partagez cet article

Écrire commentaire

Commentaires : 0